jeudi 15 août 2013

Maladie d’Alzheimer: L’activité physique, le meilleur remède à la perte de mémoire

 
On ne cesse de le répéter, l'activité physique a des effets positifs sur les fonctions cognitives des seniors. Une étude, présentée à Chicago ce week-end, montre que la combinaison de différents types d'activités, allant de la danse au jardinage, permet de se prémunir des effets de l'âge sur le cerveau.
Les personnes actives disposent d'un plus grand volume de matière grise dans leur cerveau. Ce qui signifie un cerveau en meilleure santé, ont expliqué les chercheurs, alors que les personnes qui souffrent de la maladie d'Alzheimer voient ce volume décroître.
Pour leur étude, les chercheurs de l'Université de Californie (Los Angeles) ont examiné l'influence d'un mode de vie actif sur la structure de 876 adultes américains, âgés de 78 ans. Parmi les activités les plus représentées, ils ont noté la pratique récréative du sport, le jardinage, le vélo de ville, la danse et le vélo d'appartement.
“Le plus frappant dans ces résultats, c'est que la combinaison de différentes activités, et non pas une seule, offre le plus de bienfaits au cerveau”, a commenté le directeur de l'étude, le Dr. Cyrus Raji, dans un communiqué.