jeudi 12 septembre 2013

Ces aliments qui préservent notre jeunesse

 
Certains aliments peuvent rallonger notre espérance de vie. Comment ? En combattant le vieillissement de nos cellules et en prévenant les maladies, telles que certains cancers ou encore Alzheimer.
Dans les laboratoires, scientifiques et autres chercheurs traquent les effets bénéfiques de ce que nous mangeons sur nos organes, notre peau, nos muscles. Car le meilleur moyen d’être en bonne santé, et surtout, de le rester, c’est de veiller attentivement au contenu de notre assiette.
Le brocoli Ce crucifère, de la même famille que le chou, le navet, ou encore le rutabaga, contient plusieurs composés bénéfiques, dont le très puissant sulforaphane, qui combat les substances cancérigènes avant que celles-ci ne s’attaquent à nos cellules. De plus, le brocoli est également riche en bêtacarotène et en vitamine C. Ces deux antioxydants neutralisent les radicaux libres et donc, contribuent à la prévention des maladies cardiovasculaires.
La tomate La tomate est riche en lycopène (le pigment auquel elle doit sa couleur rouge), un très bon antioxydant dont l’action serait efficace à la fois dans la prévention des troubles cardiaques ainsi que dans celle des cancers. Le lycopène, que l’on retrouve dans tous les autres fruits et légumes à peau jaune, orange, ou rouge, aurait par ailleurs des effets antirides. En effet, il protège des rayons du soleil, les redoutables UVA et UVB, et lutte ainsi contre le vieillissement de la peau.
Le curcuma Le composé magique du curcuma est… la curcumine. On lui attribue des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, anticancéreuses et même, anti-Alzheimer. La preuve, les populations qui consomment beaucoup de curry (un mélange d’épices qui contient notamment du curcuma) sont beaucoup moins touchées par le cancer, mais aussi par les maladies neurodégénératives, que les autres.